Parce que mon aîné de 10 ans en a eu marre de son saucisson végétarien, de la salade de thon, des pâtés végétariens, et qu’il voulait absolument avoir lui aussi, comme les autres enfants de sa classe, du vrai saucisson dans ses sandwichs de midi, j’ai décidé de tester la recette du saucisson fait maison ! Parce que je veux le meilleur pour mes enfants et que je ne veux pas qu’ils consomment des aliments contenants de la VSM ( viande séparée mécaniquement), des additifs, des colorants, des conservateurs etc…Le verdict des enfants fut sans appel, ils nous donnent une note de 9,5 sur 10. Essayez vous aussi, et dites-moi ce que vous en pensez ? 

Si vous aussi, voulez le meilleur pour vos enfants, je partage avec vous

LA recette du saucisson fait maison, LA recette facile et saine, pour la VERSION PDF c’est par ici !

 

Un peu d’histoire…

La recette du saucisson que je vous propose a pour origine, la “mortadella”, vous connaissez ?

La mortadella remonte à l’époque romaine. Selon certaines sources, il dérive du terme “Mortarium” (mortier), un ustensile que l’on utilisait pour broyer la viande de porc. La mortadelle était surtout produite dans les territoires d’influence romaine qui s’étendaient de l’Emilie-Romagne au Latium. La mortadelle est la charcuterie cuite de la gastronomie bolognaise la plus réputée et ses origines datent du XVIème siècle. Plus tard, la zone de production s’est étendue aux territoires limitrophes. A partir de la fin de la Renaissance, de nombreux témoignages littéraires et historiques en confirment la présence dans la gastronomie italienne. Le saucisson devient tellement populaire qu’en 1971, Mario Monicelli tourne “La Mortadella” avec comme actrice principale Sofia Loren dans le rôle d’une femme napolitaine populaire qui arrive à New York pour retrouver son fiancé. Une fois à l’aéroport elle est arrêtée à cause de la mortadelle qu’elle transporte et dont la législation américaine interdit l’exportation.

La légende veut, que ce sont les frères d’un couvent situé sur les collines dominant la capitale de l’Emilie qui, au début du seizième siècle, ont inventé cette charcuterie si particulière. Ils utilisaient des restes de viande de porc exclusivement de qualité supérieure, d’abord hachés, puis réduits en une fine pâte et mélangés avec des petits morceaux de gras provenant de certaines parties du porc. Le mélange était ensuite transformé en saucisses de la longueur souhaitée. Vient ensuite l’étape de cuisson dans de grands fours ouverts, dans des conditions d’absence d’humidité quasi totale, pour maintenir le cœur du mélange à une température comprise entre 70 et 90°C. La cuisson est donc très lente ; elle peut durer plus d’une journée et c’est la clé d’une parfaite consistance du produit fini, de cet arôme et de cette saveur si particulière.

Saucisson fait maison VS saucisson industriel à base de VSM?

Contrairement aux saucissons industriels halals, le saucisson fait maison que je vous propose a une teneur en cholestérol très faible, de l’ordre de 60 – 70 mg pour cent grammes de produit. Ce taux dépend des matières premières choisies et de la façon dont elles sont transformées qui garantissent la présence de presque 15 % de protéines et de 28 % de graisses dans le produit fini. À peine 9 % de ces graisses sont des graisses saturées que le corps humain a le plus de mal à assimiler. De plus, il ne contient aucune VSM, ni aucun additif nuisible pour notre santé.

Parcontre, pour le charcuterie hala industrielle, le principal composant, c’est souvent de la viande séparée mécaniquement (VSM) , c’est-à-dire tout ce que l’on a pu racler sur des os et qui est considéré comestible par la loi….du moins pour les animaux. En effet, ce procédé était à l’origine destiné à la fabrication des aliments pour animaux domestiques (chiens, chats). Et si vous ne le saviez pas encore, l’industrie Halal est la seule à autoriser la VSM pour fabriquer des saucisses et autres saucissons, destinés à l’alimentation humaine.  Pour que cela soit comestible et digeste, vous vous imaginez bien qu’il faudra ajouter bon nombre d’additifs, d’arômes, de colorants et de conservateurs pour lui donner du goût et pour le rendre plus rentable on rajoute du sel pour retenir l’eau et en faire un produit plus lourd et donc vendu plus cher. Bref, lorsque vous mangez du saucisson de ce type, sachez que vous multipliez vos risques d’attraper un cancer (un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) conclut que la consommation de la VSM est cancérigène), et mangez principalement un mélange de cartilage, de nerfs, de restes de viande décollée des os d’une carcasse, agrémentés d’additifs, de colorants, d’exhausteurs de goûts et d’additifs, de beaucoup de sel et beaucoup d’eau.

Ci-dessous un exemple de composition d’un saucisson halal vendu en Belgique :

Ingrédients: Viandes séparées mécaniquement de poulet, gras de poulet, eau, graisse de boeuf (8%), viandes séparées mécaniquement de dinde, farine de FROMENT, fécule de pommes de terre, protéines de SOJA, sel, amidon modifié de mais, amidon de FROMENT, stabilisateur: E450, E451, plantes aromatiques et épices, arôme, sirop de glucose, exhausteur de goût: E621, antioxydant: E301, E331, conservateur: E325, E262, E250, extrait de plantes, colorant: E150.

LA recette du saucisson fait maison

Ingrédients (BIO of course):

  • 2 escalopes de poulet Green Halal (350 à 400 grammes) ou de la viande de cuisse de poulet désossée si vous préférez garder les blancs de poulets
  • 2 gousses d’ail
  • 1 œuf cru
  • 1 cuillère à soupe fécule de pomme de terre
  • 1/2 cuillère à soupe de sel
  • 1/4 cuillère à café de noix de muscade
  • 1/4 cuillère à café d’épices de votre choix ( perso j’ai opté pour les « épices poulets » BIO)
  • Facultatif : Vous pouvez ajouter des pistaches entières ,des olives coupées, des dés de poivrons pour donner de la couleur,des herbes aromatiques (coriandre, persil, basilic ou ciboulette par exemple) que vous aimez.

Préparation :

  • Mettre le poulet, l’ail, l’œuf, la fécule de pomme de terre, les épices, le sel, dans le mixeur. Mixer jusqu’à obtention d’un mélange homogène et lisse.
  • Si vous souhaitez y ajouter des pistaches, des olives, des dés de poivrons, ou des herbes aromatiques c’est à ce moment là.
  • Déposer la pâte obtenue au centre du papier de cuisson huilé. Rouler un boudin régulier bien ferme et serrer les extrémités pour que rien ne s’échappe pendant la cuisson.
  • Déposer le saucisson dans votre cuit-vapeur ou panier de couscoussière pendant au moins 40 minutes, jusqu’à ce que le boudin soit ferme au toucher.
  • Laissez-le refroidir au réfrigérateur pendant au moins 12h .
  • A servir froid coupé en tranches, à déguster en apéritif ou avec une bonne tranche de pain Bio au levain que vous aurez grillé , de la moutarde, des cornichons, des crudités ou tout simplement avec une salade.
  • Se conserve sans problème au frigo durant 4 à 5 jours s’il est bien emballé.

Si vous souhaitez avoir des idées d’inspiration pour des recettes S.O.S ( saines, originales, et savoureuses) pour un Iftar sain et équilibré, je vous invite dès à présent à télécharger notre e-book en cliquant sur le lien ci-dessous.

PS : nous remercions chaleureusement Nouria Alami, diététicienne et nutrionniste, pour sa contribution à la réalisation de cet e-book !

Le mois sacré du Ramadan est le mois le plus propice pour nous améliorer dans notre corps, notre âme et notre esprit. L’aspect de la surconsommation et de la « malconsommation » est malheureusement souvent négligé, c’est pourquoi Green Halal s’y est attardé cette année en lançant une campagne de sensibilisation à la surconsommation de viande « GREEN UP YOUR MEAT« . En effet, notre surconsommation annuelle de viande peut à elle seule justifier d’en consommer moins durant ces 4 semaines sur l’année.

Mais comment faire pour joindre la parole aux actes ? …C’est là que nous avons besoin de vous ! Malgré une réelle volonté de changement dans nos habitudes alimentaires, nous pouvons être à cours d’idées pour la réalisation de plats sains, originaux et savoureux. Nous sommes sûrs que parmi vous sommeille des talents culinaires prêts à partager avec les Greeners leurs plus belles recettes S.O.S. (Saines Originales Savoureuses) .C’est pourquoi nous avons eu l’idée de créer avec vous ce concours durant ce mois sacré. Une occasion à ne pas manquer pour devenir une source d’inspiration et de contribuer au changement que vous souhaitez apporter vous aussi durant ce mois de purification qu’est le Ramadan.

Relevez le défi et révélez le chef qui est en vous ! Voici comment faire :

Finalité

Les participants autorisent l’asbl Green Halal d’utiliser leurs photos pour qu’elles puissent être publiées dans un livre de recettes réalisé par Green Halal. Les photos pourront aussi être exposées sur internet. Les photographies gagnantes pourront être publiées ou reproduites par l’asbl Green Halal avec l’obligation d’y faire apparaître le nom de son auteur.

Modalités de participation

La participation à notre concours se fait via notre page Facebook.

Les participants devront ensuite poster sur notre page facebook, la photo de leurs recettes et motiver les fans à « liker » leur photo. Les participations devront être clôturées pour le Vendredi 15 Juin 2018.

Participants

Le concours est ouvert aux abonnés de notre page Green Halal.

Revisiter la recette de manière S.O.S. ?

Sur base de votre recette, nous vous laissons aller à votre créativité afin de la rendre Saine, Originale et Savoureuse ! Nous entendons par Saine : une recette se basant sur les produits de saison, équilibrée en protéines végétales ou animales – Originale : soit une recette contenant un ingrédient inattendu et surprenant , soit une photo inédite et originale – Savoureuse : donnez-nous votre secret pour la faire apprécier en famille par les grands comme les petits.

Prenez la plus belle photo !

Prenez une photo de vos enfants, de vous-même ou de votre recette et postez la sur notre page Facebook. Les photos pourront être retouchées, dans la limite du raisonnable. Quelques petits conseils pour réaliser une belle photo :

  • Privilégiez une lumière naturelle et ne cadrez pas trop serré
  • Choisissez un joli fond : une table ancienne en bois, une belle nappe, un plan de travail en marbre, etc…
  • Ne négligez pas la vaisselle : optez pour des couleurs neutres ou un motif discret
  • Soignez votre dressage

Prix

Les 3 photos les plus « likées » seront sélectionnées et recevront :

  • Le premier prix : un citytrip de 3 jours pour Londres, offert par les Artisans du Sud d’une valeur de 178 euros (dans la limite des disponibilités ou d’un bon à valoir de 178 euros sur un autre voyage)
  • Le second prix : un bon d’achat de 50 euros sur le site de Green Halal.
  • Le troisième prix : un an d’abonnement au magazine « Bio Info » d’une valeur de 25 euros

Les nominés seront avertis par email et/ou gsm quelques jours après la date de fin du concours. Les gagnants disposeront de 30 jours après la nomination pour récupérer leur prix. Passé ce délai si le participant n’a pas manifesté son acceptation du prix, il sera entendu qu’il y renonce.

En faisant un don à GreenHalal, vous soutenez une initiative citoyenne qui vise à redonner du sens et de l’éthique à la consommation halal d’aujourd’hui.
GreenHalal fonctionne pour le moment de manière entièrement bénévole et sur fonds propres. Toute donation, aussi minime soit-elle, vous permettra de contribuer à la réalisation de notre objectif : promouvoir une consommation raisonnée de viande de meilleure qualité, dans le respect de l’environnement, de la santé et du bien-être animal.

Vous avez sans doutes pensé tout comme nous que les dattes provenaient de manière naturelle de palmiers dattiers lorsque ceux-ci arrivent à maturité ! …Et bien non, ce n’est pas le cas des dattes traditionnelles actuelles et pourtant il y a de grosses différences entre les dattes Bio et les dattes traditionnelles. Découvrez ci-dessous, pourquoi privilégier les dattes Bio.

 

(suite…)


Manger sainement pourrait se résumer en 7 conseils : 1) Mangez bio ou 100% naturel et local 2)Mangez de saison 3)Mangez moins de viande et de meilleure qualité 4)Achetez des produits issus du commerce équitable 5)Cultivez vos fruits et légumes 6)Compostez vos restes 7)Cuisinez sain

(suite…)